feijoa

Comment manger les fruits de feijoa ?

Ressemblant de près aux goyaviers et possédant un air des avocats, le feijoa est un arbuste spectaculaire, originaire d’Amérique du Sud. Étant un arbre fruitier, ces petits fruits sont d’une saveur à couper le souffle. Cultiver cette magnifique plante ne se résume pas au fait de manger des fruits savoureux comestibles, car la feuille de feijoa représente un élément très décoratif pour les festivités. Son feuillage vert foncé séduit les passionnés de décoration et fait le plus grand plaisir des jardiniers puisqu’il embellit le potager et leurs espaces verts. Pour en savoir davantage sur ces arbustes à fruits délicieux et aux feuilles et fleurs blanches jolies à voir, lire l’article.

Comment manger les fruits de feijoa ?

La consommation des fruits du feijoa est souvent en fin d’année. Comment manger ce fruit exotique ? Voici quelques moyens pour profiter au maximum des feijoas ou des goyaves du Brésil :

  • Cuire des feijoas : c’est parfait pour concevoir des confitures, des gelées ou du sirop.
  • Manger des feijoas crus : il suffit de découper les feijoas en deux et de les consommer directement.
  • Faire des feijoas un accompagnement de plat : le mélange de ces fruits avec des fruits de mer s’avère excellent. Vous pouvez simplement concocter un mixage de fruit, telle une salade multicolore.

Pourquoi mon feijoa ne fait pas de fruit ?

Planter et replanter, mais aucun signe de fruit malgré les efforts. Bien que le feijoa arrive à fournir de superbes fleurs, c’est tout à fait possible que l’arbuste ne fructifie pas. Pour divers pays tels que l’Australie ou la Nouvelle-Zélande, le feijoa est planté pour ses fruits. Pour sa fructification, elle exige une pollinisation croisée. Donc, il se peut que sa plantation ne soit pas effectuée avec un autre arbuste, c’est pourquoi le feijoa ne dispose pas de fruit. Par contre, diverses variétés de feijoa sont dites de feijoa auto fertile comme le Coolidge ou encore Mammouth, qui parviennent à féconder eux-mêmes leurs feuilles.

La raison d’un résultat négatif à la fructification du feijoa peut être également le lieu de plantation. Cette plante résistante au froid et à la sècheresse passagère n’est pas apte à donner des fruits dans un endroit quelconque. S’informer sur sa région avant de planter le feijoa se révèle donc nécessaire. Bien qu’il ne soit pas conforme à la région, il ne faut pas se priver de la beauté de sa floraison, qui est déjà satisfaisante.

fruit de feijoa

Comment faire fructifier le feijoa ?

Pour faire fructifier le feijoa, la pollinisation reste l’option parfaite et celle qui est la plus recommandée par les spécialistes en jardinage. Cette démarche améliore fortement la fructification.

L’arrosage est aussi important pour une plante vivace. Donc, le manque d’eau est un frein pour la production de fruits. En plus d’un bon arrosage, l’usage d’un brise-vent s’avère indispensable, car les feijoas n’aiment pas les vents. Réputé par sa pousse lente, le feijoa requiert une mise en place en plein soleil pour favoriser une croissance rapide pour les fruits. Les régions fraiches ne permettent pas une bonne fructification aux feijoas en raison de la température basse, détruisant les boutons floraux.

Comment multiplier le feijoa ?

Déjà, la pousse de feijoa est lente, sa multiplication n’est pas aussi facile. Toutes les alternatives peuvent être testées : greffer, marcotter, bouturer ou semer. Chaque choix demeure assez délicat, alors il est conseillé d’opter pour le semis qui se fait idéalement en printemps. Les graines des fruits mûrs sont parfaites pour un semis réussi. Pour y arriver, il faut les rincer, mélanger avec du sable et terreau, arroser avec des pluies fines et les mettre dans un endroit éclairé. L’accroissement des jeunes plants demeure lent, exigeant une grande patience.

confiture feijoa

Quand récolter le feijoa ?

La récolte des fruits de feijoa se fait en octobre et en novembre, car la température se montre plus douce en ces périodes, aidant les fruits à mûrir.se Sa récolte se fait en remuant les fruits doucement s’ils ne sont pas tombés d’eux-mêmes. Il est préférable de le manger rapidement et éviter de la conserver. Pourquoi ne pas se munir d’une petite cuillère et le déguster dès sa récolte afin de bien profiter de sa saveur exceptionnelle, riche en vitamine C ?

Quand et comment tailler un feijoa ?

Le feijoa est un arbuste qui supporte la taille, que ce soit en fin d’hiver ou en automne, suite à la récolte. Pour la saison d’automne, tailler les parties basses de l’arbre facilite la rentrée de la lumière vu que cet arbre fruitier nécessite une bonne dose de soleil et de luminosité. En mois d’avril et en mois de mai, il suffit de tailler les tiges et les branches abîmées qui s’entremêlent pour une récolte plus riche.

Généralement, le feijoa est un arbuste dense, lui donnant une allure ramifiée et touffue. Pour atténuer cette densité, il faut prioriser la taille des branches basses. De plus, cela facilite la récolte des fruits tombés.